Icare

Les belles promesses d’eolife

Créée en 2018, la start-up Archeon vient de lancer son boîtier EOlife®, système intelligent qui permet une ventila.

50 000 décès par an en France et 17 millions dans le monde. À l’échelle de la planète, l’arrêt cardiaque reste la première cause de mortalité et le taux de survie est inférieur à 5 %. Face à un patient en arrêt cardiaque, les équipes de secours pratiquant la ventilation manuelle risquent d’hyperventiler, ce qui survient dans près de 80 % des cas, provoquant des lésions et barotraumatismes pouvant conduire à des infections pulmonaires graves. « La ventilation en arrêt cardiaque est l’une des opérations les plus difficiles à réaliser et à gérer car les équipes de secours n’ont pas d’indications propres aux patients selon les caractéristiques de leur défaillance cardiaque », analyse Anaëlle Bailliet, Responsable Communication Archeon. Ça, c’était avant… Car ce constat n’a pas échappé à Abdo Khoury, médecin urgentiste au CHU de Besançon, à l’origine de la rencontre entre Alban De Luca, ingénieur biomédical, et Pierre-Édouard Saillard, ingénieur électronique embarqué, les deux co-fondateurs de la startup Archeon. Après deux ans de développement, leur boîtier EOlife®, de la taille d’un smartphone, peut se vanter d’améliorer la ventilation manuelle de plus de 70 %, et son lancement mondial en octobre 2020 est un succès.

Des tests de biocompatibilité fiables

Le système EOlife® comprend un boîtier et un capteur à usage unique. En tant que dispositif médical de passage des gaz respiratoires, une étude de biocompatibilité dans le respect de la norme ISO 18562 était obligatoire pour la partie capteur. « Nous avons mené une recherche de laboratoires capables de réaliser les tests et Icare BioTox était le seul à pouvoir répondre à nos besoins », souligne Valentine Oqda, Directrice Qualité & Affaires règlementaires Archeon. Du côté d’Icare BioTox, Sarah Alexandre, Responsable Unité Business Développement, prend l’affaire en main : « Nous avons beaucoup échangé pour mettre en place les protocoles d’essais adéquats afin de répondre à toutes les exigences réglementaires et permettre à Archeon d’obtenir le marquage CE », explique-t-elle. « Les essais menés se sont avérés concluants et ils ont démontré la biocompatibilité d’EOlife®  », ajoute Valentine Oqda avant qu’Anaëlle Bailliet ne conclut : « Archeon est une belle aventure humaine portée par une équipe jeune et dynamique avec un produit dont la vocation est de sauver des vies, ce qui décuple notre motivation et notre implication. »

EOlife® adopté sur le terrain

Système intelligent qui mesure les paramètres ventilatoires et donne un retour en temps réel sur la qualité de la ventilation manuelle selon le profil de patient rencontré, EOlife® est un dispositif médical dédié à la prise en charge des patients adultes en arrêt cardio-respiratoire. Il est prévu pour une utilisation par les équipes de réanimation des services hospitaliers ou par les équipes de premiers secours.

Pour plus d’informations : https://www.archeon-medical.com/eolife-solution/

Retour en haut