Icare fait l’actu des médias

Du 11 novembre au 19 janvier 2021, Icare a été sollicité par de nombreux médias régionaux et nationaux pour des reportages, enquêtes ou interviews concernant les masques de protection.

Le Parisien mène l’enquête

Le 11 novembre 2020, Le Parisien diffuse sur son site la vidéo d’une enquête menée par Amandine Pointel qui s’intéresse au rapport qualité/prix des masques chirurgicaux. Trois boîtes de masques sont achetées par la journaliste en pharmacie (24,50 €), dans un supermarché (16,90 €) et sur un marché (5 €). Elle contacte Icare pour tester les différents masques en filtration, respirabilité et propreté microbienne. Les résultats sont surprenants !*France 2 à l’École des Mines Le 27 décembre 2020, le 20 heures de France 2 consacre un reportage sur la conformité des masques de protection et se déplace à l’École des Mines de Saint-Étienne puis chez Icare pour se rendre compte in situ. De par les liens étroits qui unissent Icare à la célèbre école stéphanoise d’ingénieurs, c’est toute l’expertise d’Icare, ainsi que la qualité du pôle d’excellence rhônalpin, qui sont diffusées.

France 2 à l’École des Mines

Le 27 décembre 2020, le 20 heures de France 2 consacre un reportage sur la conformité des masques de protection et se déplace à l’École des Mines de Saint-Étienne puis chez Icare pour se rendre compte in situ. De par les liens étroits qui unissent Icare à la célèbre école stéphanoise d’ingénieurs, c’est toute l’expertise d’Icare, ainsi que la qualité du pôle d’excellence rhônalpin, qui sont diffusées.

France 3 fait de la pédagogie

Le 18 novembre, France 3 Auvergne-Rhône-Alpes diffuse un reportage qui montre comment sont testés les masques. C’est dans les laboratoires d’Icare que la chaîne régionale installe ses caméras pour décrypter les tests pratiqués sur les différents types de masques. Les résultats permettent de bannir l’utilisation des masques en tissu bien avant les annonces officielles.

TF1

Le 19 janvier 2021, le 20 heures de TF1, le plus regardé de France, s’intéresse aux masques FFP2 et à ses différences avec les masques chirurgicaux. Icare est à nouveau mis à contribution en live pour tester l’efficacité de ces masques dont le Haut Conseil de santé Publique recommande le port.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.